Investir dans le réméré immobilier

Pour les personnes fichées dans les banques de la France ou ceux qui présentent un surendettement, la seule option est de recourir à une vente à réméré, principalement s’ils n’ont en possession qu’un bien immeuble. Ainsi, ils pourront reprendre le cours normal de leur vie !

Qu’est-ce qu’une vente à réméré ?

image-3Le réméré immobilier, c’est une cession d’un bien immobilier à un investisseur, lors d’un surendettement. En effet, c’est un acte encore rare en France. Cependant, c’est le dernier recours que peut avoir l’individu pour liquider ses créances, dans le cas où tous les organismes financiers lui ont fermé leurs portes.

L’avantage de ce type de vente est qu’il y a possibilité de rachat dès que la situation du vendeur s’améliore. Le processus se passe comme suit : le montant doit être supérieur aux restes à payer. Et le reliquat est conservé chez un notaire, jusqu’à ce qu’il aura la faculté de racheter le logement, dans un délai prédéfini. De plus, il peut également occuper les lieux en contrepartie d’un paiement déterminé par les deux parties.

Les avantages d’investir dans le réméré immobilier

Pour les clients, le réméré immobilier est un investissement assez rentable. En effet, le cout d’achat est largement inférieur au cours sur le marché. Ce qui permettra d’avoir en possession un bien acquis à un tarif plus que raisonnable.

De même, les anciens propriétaires peuvent continuer à loger dans la maison, mais ils doivent payer l’indemnité d’occupation convenue avec les acheteurs. Et ce prix est généralement plus élevé que les transactions normales. Mais il est à noter que s’ils n’arrivent pas à acquitter le montant fixé, ils seront contraints de quitter les lieux, et risquent de perdre définitivement leur bien au profit des investisseurs.

Dans le cas où les difficultés financières du vendeur ne se sont pas améliorées, l’investisseur garde le bien en question. De ce fait, il aura la chance d’obtenir un terrain ou un bâtiment à bon marché.

Comment se déroule la vente ?

En premier lieu, c’est la personne concernée qui recherche un investisseur susceptible d’être intéressé par l’immobilier. Sinon, il peut recourir à des professionnels pour l’aider.

Secundo, il procède à l’évaluation qui représente au maximum 70% de sa valeur réelle. Le montant de celui-ci doit être suffisant pour régler la totalité de ses dettes. C’est après cette étape que le bien est mis en vente. Dans le cas d’un réméré immobilier, le contrat doit être établi chez un notaire, et la durée peut varier entre 6 mois à 5 ans selon les clauses conclues.

Et en dernier lieu, les occupants peuvent reprendre leurs biens à tout moment, s’ils sont capables de payer la somme convenue dans le contrat !

No comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>